Après plus de 15 années de relations amoureuses chaotiques, un mariage désastreux et une incapacité à atteindre une stabilité dans aucun des domaines de ma vie, j’ai rencontré la fraternité des Alcooliques Anonymes. Mon estime de soi n’était alors pas très brillante et le sentiment de dignité ne m’était pas très familier.

Une fois abstinente de l’alcool, j’ai quitté ma relation amoureuse dysfonctionnelle, et mes dépendances affectives et sexuelles se sont montrées plus virulentes que jamais, particulièrement incarnées dans des obsessions romantiques. J’ai heureusement rapidement eu vent de l’existence de DASA. Un an plus tard, j’apprends un jour à la fois à vivre, et non à survivre… comme une deuxième naissance !

Je suis capable de regarder à l’intérieur de moi-même avec plus d’honnêteté et d’explorer mes blessures, je vais à la rencontre de mes émotions et découvre que je peux me construire une vie riche et plus sereine. Je cultive de nouvelles amitiés nourrissantes, développe une vie spirituelle, ce qui me fait dire que je ne suis plus seule et que j’ai accès à des ressources insoupçonnées jusque-là !

De nouvelles possibilités s’offrent à moi et je suis chaque jour inspirée par les amis, revenus de loin, qui se rétablissent et me donnent espoir et confiance en l’avenir.